Faire la demande du permis International pour voyager

Une des démarches importantes à faire pendant la préparation du voyage est celle du permis international. Il te permet de pouvoir conduire dans les pays où tu vas voyager (pas tous) et t’évitera beaucoup de soucis si tu souhaites louer ou même acheter un véhicule pendant ton voyage/tour du monde.

Le permis international c’est quoi ?

Le permis international (appelé aussi permis blanc) est un livret qui est une traduction de notre permis national, tu y retrouveras toutes les informations du permis français : de permis, date de délivrance, catégorie obtenue etc. Cela permet aux autorités de valider la formation à la conduite que l’on a passée en France.

Le permis international est valable 3 ans

Attention ! Tu ne peux conduire que des véhicules de la même catégorie ex : Si j’ai passé le permis B (voiture) je ne pourrai conduire que des véhicules équivalents à l’étranger.

Le permis dans le monde

En Europe :

Le seul permis national français nous permet de voyager en Europe pour cela pas besoin du permis international.

Hors d’Europe :

Hors de l’union Européenne les pays te demanderont de présenter le permis français MAIS EGALEMENT le permis international tu ne pourras pas présenter l’un ou l’autre il faut les DEUX obligatoirement. (Liste disponible en bas de l’article)

Comment faire la demande de permis international ?

Depuis le 30 mai 2018, la demande de permis international n’est possible qu’avec une pré-demande en ligne et par un envoi postal, je vais t’aiguiller pour la procédure :

Avant de commencer ta demande en ligne munis toi de ces trois documents qui te seront demandés, ils devront être photographiés ou numérisés :

  • Pièce d’identité
  • Justificatif de domicile
  • Permis de conduire

Clique sur ce lien pour faire ta demande en ligne : Lien pour la demande

ensuite

clique sur le bouton « faire une demande en ligne » (ou clique sur l’image)

À ce moment, si tu ne possèdes pas de compte, il faudra le créer. Pour ma part mon compte impôts.gouv m’a permis d’accéder aux différents services en ligne (passeport, carte d’identité… tout est regroupé sur cette page)

Récapitulatif par pays*

PAYSPCI RECONNU INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
AfghanistanOuiPossibilité de conduire pendant 3 mois avec le permis français et le permis international,puis obligation d’obtenir par examen le permis local
Afrique du SudOuiPour les visas de séjour de 4 mois à 5 ans (tant que l’on n’a pas acquis de « permanent résident permit »), si le PCI n’est pas présenté, une traduction en anglais par un traducteur assermenté peut suffire. Parfois il est requis que cette traduction soit revêtue du sceau du consulat. Dans ce cas, le consulat procède à une légalisation de signature du traducteur.
AlbanieOuiLes ressortissants français de passage sur le territoire albanais peuvent utiliser leur permis de conduire français ou international.
AlgérieXX
AndorreOuiLe permis de conduire français suffit lors d’un séjour touristique.
 AngolaOuiLe permis de conduire français et le PCI sont reconnus pendant 3 mois
 Antigua & BarbudaXX
Arabie SaouditeOuiLe permis international permet de conduire pour une durée limitée à trois mois
ArgentineOuiLes touristes français ont la possibilité de conduire un véhicule loué ou acheté sur place sur présentation du permis français et du passeport (avec ou sans visa). Le MEAE recommande toutefois de se procurer un permis international. Une fois la résidence acquise il faut passer le permis argentin.
ArménieOuiLe permis de conduire français est valable sur le territoire arménien, mais le MEAE recommande de se procurer un permis international.
AustralieOuiLorsque l’on n’a pas le statut de résident, une traduction en anglais certifiée conforme du permis de conduire français peut suffire. Pour plus d’informations, y compris sur les services de traduction, il est conseillé de se rapprocher des autorités compétentes selon les Etats où vous allez séjourner : en Nouvelle-Galles du Sud : http://www.rms.nsw.gov.au/roads/licence/visiting-nsw.html ; dans le Queensland : https://www.tmr.qld.gov.au/ ; dans le Victoria : www.vicroads.vic.gov.au ; En Australie méridionale : https://www.sa.gov.au/topics/driving-and-transport/drivers-and-licences ; en Australie-Occidentale : https://www.transport.wa.gov.au/licensing/my-drivers-licence.asp ; dans le Territoire du Nord : https://transport.nt.gov.au/ ; en Tasmanie : https://www.transport.tas.gov.au/ ; dans le Territoire de la Capitale (Canberra) : https://www.accesscanberra.act.gov.au/app/answers/detail/a_id/1581
AzerbaïdjanOuiLe PCI y est obligatoire.
BahamasOuiX
BahreinOuiValidation du permis de conduire international et français possible auprès de la Direction de la Circulation du Ministère Bahreïnien de l’Intérieur.
BangladeshOuiLe PCI y est obligatoire.
BarbadeXX
BelarusOuiTout conducteur étranger de passage en Biélorussie ou titulaire d’un titre de séjour biélorusse temporaire d’un an (vignette collée sur le passeport étranger accompagnée de celle d’un visa biélorusse d’un an) est autorisé à conduire avec son permis de conduire national. Le permis format carte est accepté, mais le PCI ou une simple traduction en russe ou en biélorusse effectuée auprès d’un traducteur notarié, sont nécessaires pour les permis roses français.
BelizeOuiLe permis de conduire est admis pour un séjour de moins de trois mois. Un permis international sera demandé pour la location d’une voiture sur place.
BéninOuiLe PCI y est obligatoire.
BhoutanXX
BirmanieNonX
BolivieOuiLe PCI y est obligatoire.
BosnieOuiLe permis français semble admis mais il est recommandé de se procurer un PCI.
BotswanaOuiLe PCI y est obligatoire.
BrésilOuiUn citoyen non brésilien a le droit de conduire pendant son séjour au Brésil, pour un maximum de 180 jours. Le PCI n’est pas obligatoire ((une traduction assermentée en portugais peut suffire), mais il est recommandé par le MEAE.
BruneiOuiX
Burkina FasoOuiLes permis de conduire français sont acceptés pour les français de passage au Burkina Faso durant une période six mois. Lorsque le détenteur du permis français réside plus de six mois au Burkina Faso, il est tenu d’échanger son permis français contre un permis burkinabé (hors catégories D et E) en produisant un certificat de résidence (démarche à effectuer auprès de la Direction Générale des Transports Terrestres et Maritimes).
BurundiOuiX
CambodgeOuiIl est recommandé de se procurer un PCI. Les usagers résidents et installés au Cambodge depuis plus de 6 mois doivent demander un permis de conduire local
CamerounOuiLe permis de conduire français (national et international) n’est valable au Cameroun que pendant trois mois à compter de la date d’arrivée sur le territoire. Il est nécessaire, au terme de ce délai, de faire convertir son permis français auprès du Ministère des Transports camerounais.
CanadaOuiLe permis de conduire français ne sera valable que pour une courte période suivant l’arrivée au Canada, avec des variations selon les provinces (en général 3 mois, 6 mois au Québec. Au Québec après les 6 premiers mois, il est obligatoire d’avoir un PCI, sauf pour les étudiants, coopérants et stagiaires.
Cap-VertOuiX
CentrafriqueOuiX
ChiliOuiLe PCI est reconnu et est valable pour les autorités chiliennes pendant une durée d’un an à compter de la date d’émission du document.
ChineNonX
ColombieOuiLes Français de passage peuvent circuler pendant les premiers trois mois avec un permis de conduire international.
ComoresXX
CongoOuiPossibilité de conduire pendant 3 mois avec le permis français et le permis international, puis obligation de convertir le permis français par le permis local.
Corée du NordNonX
Corée du SudOuiLes permis internationaux sont obligatoires et uniquement valables dans le cadre d’un séjour en Corée inférieur à un an. Pour tout séjour supérieur à une année, il est nécessaire d’échanger son permis de conduire
Costa RicaOuiLe PCI n’est pas requis pendant les 3 premiers mois du séjour, le permis français suffit. Au delà, il convient de demander un permis de conduire costaricien
Côte d’IvoireOuiLe permis de conduire français est valable six mois en Côte d’Ivoire et le permis international trois mois.
CubaOuiX
DjiboutiXX
 DominiqueXX
EgypteOuiLe PCI n’est valable que 3 mois en Egypte
Emirats arabes unisOuiX
EquateurXX
ErythréeNon (obligatoire de permis érythréen)Si vous êtes titulaires d’un permis de conduire français, obtenir un permis érythréen est une simple formalité administrative. Après présentation de votre permis de conduire français, l’administration érythréenne fera valider un permis de conduire érythréen.
Etats-UnisOuiLa réglementation en matière de permis de conduire relève de la compétence de chaque État et il existe une grande variété de situations : reconnaissance pleine ou limitée du permis international auquel il faut ajouter le titre d’origine (permis de conduire français), obligation ou non de se procurer un permis local, conditions de résidence, nécessité dans certains États de se soumettre à un examen, etc. Il est par conséquent impératif de se renseigner sur les règles en vigueur dans l’État de résidence, en contactant les services consulaires Français ou le service local de l’immatriculation automobile. Si vous possédez un permis de conduire français : il n’est valable que pendant les trois premiers mois de votre séjour. Si vous possédez un permis de conduire international : il est valable un an dans le cas où vous n’êtes que de passage. Si en revanche vous êtes résident, il ne l’est que pendant les trois premiers mois de votre séjour.
EthiopieNonIncertitude quant à la reconnaissance (même de façon temporaire) du permis national. Il convient de solliciter la délivrance d’un permis local. La procédure pour obtenir l’échange de son permis est actuellement la suivante:
1/ Obtenir la légalisation du permis de conduire français par le Bureau des légalisations du MEAE à Paris;
2/ Faire sur-légaliser la légalisation du document par l’ambassade de France a Addis-Abeba;
3/ Légaliser à nouveau le document par le Ministère des Affaires Étrangères d’Éthiopie;
4/ Obtenir une traduction du permis de conduire national en Amharique;
5/ Demander la délivrance d’un permis éthiopien auprès du Ministère des Transports.
GabonXX
GambieXX
GéorgieOuiIl est conseillé d’avoir un permis de conduire international pour circuler en Géorgie même si le permis de conduire français est toléré par la police pour du court séjour.
Ghana Oui (il est valable 3 ans)Le permis de conduire français n’est pas accepté. Vous pouvez circuler au Ghana avec un permis de conduire international, obtenu dans votre pays d’origine (faire la démarche avant de venir au Ghana). Le permis de conduire international doit obligatoirement être joint à l’original du permis de conduire français en cours de validité. Le permis de conduire ghanéen n’est délivré qu’aux étrangers installés au Ghana et qui ont un permis de résidence.
GrenadeXX
GuatemalaXX
GuinéeXX
Guinée EquatorialeNonUn permis équatoguinéen ou une autorisation temporaire retirée auprès des autorités locales (Trafico) sont nécessaires pour pouvoir conduire
Guinée-BissauOuiil est possible de conduire avec un permis étranger pour une période n’excédant pas 3 mois ; au-delà, il est nécessaire de se faire délivrer un permis de conduire bissao-guinéen.
GuyanaOuiLe PCI est obligatoire
HaïtiNonUn permis haïtien est obligatoire
HondurasXX
Hong KongXX
Iles CookXX
 Iles FidjiOuiIl est recommandé de se procurer un PCI.
Iles SalomonXIl n’est pas obligatoire de disposer d’un permis de conduire international pour circuler aux Iles Salomon. Toutefois, être en possession de ce document peut faciliter les démarches sur place.
IndeOuiVous êtes touriste et vous souhaitez conduire en Inde, il vous faut être en possession d’un permis de conduire international accompagné du permis français, tous les deux en cours de validité.
IndonésieOuiIl faut un PCI ; il est reconnu pour un an à condition d’avoir été visé par la police locale.
IrakXX
IranOuiLe PCI est obligatoire
IsraëlOuiLe PCI est reconnu durant un an. Le permis de conduire français seul permet la conduite en Israël durant un an. Le permis de conduire israélien peut être obtenu sur seule présentation du permis de conduire français; cette démarche peut être effectuée dans un délai maximal de trois ans à partir d’une installation en Israël.
JamaïqueOuiLe PCI est optionnel. Un permis de conduire français est reconnu comme valide pour une durée de 6 mois par les autorités jamaïcaines, après quoi il est nécessaire de faire une demande de permis de conduire local.
JaponNonLe permis de conduire international délivré en France n’est pas reconnu au Japon. Les Français de passage peuvent conduire avec un permis de conduire français, accompagné d’une traduction en japonais effectuée par la Japan Automobile Federation (JAF)
JordanieOuiPour des séjours inférieurs à 3 mois, le permis de conduire français est valable. Il est utile d’avoir en sa possession le permis international.
KazakhstanOuiX
KenyaOuiX
KirghizistanOuiX
KosovoOuiLe permis de conduire français est reconnu au Kosovo. Mais la détention d’un permis de conduire international est vivement recommandée
KoweïtOuiVous avez un permis de conduire international, vous pouvez conduire pendant 3 mois maximum.
LaosOuiPermis de conduire international suffisant pour conduire au Laos le temps d’un séjour touristique (durée maximum d’un visa touristique : 30 jours). Les Français résidents doivent demander un certificat d’utilisation de permis de conduire valable 1 an, renouvelable ou obtenir le permis de conduire laotien.
LesothoOuiLe permis de conduire international est nécessaire au Lesotho.
LibanXX
LiberiaOuiX
LibyeXX
MacaoXX
MacédoineOuiX
MadagascarOuiX
MalaisieOuiLe permis de conduire français est valable en Malaisie quelle que soit la durée de votre séjour. Il doit être accompagné d’une traduction en anglais légalisée par l’Ambassade de France et en cours de validité.
MalawiXX
MaldivesXX
MaliXX
MarocOuiLes conducteurs de nationalité étrangère, munis d’un permis de conduire international, peuvent conduire sur le territoire national pendant la durée de validité de ce permis. Toutefois cette durée ne peut dépasser un an comme indiqué ci-dessus. La détention d’un permis de conduire international est vivement encouragée : elle facilite notamment les formalités d’échange en cas d’installation définitive au Maroc.
MauriceOuiLe permis de conduire français est accepté pour des séjours touristiques, mais un permis international est toutefois recommandé.
MauritanieXX
MexiqueXX
MoldavieOuiIl est conseillé d’avoir un permis de conduire international pour circuler en République de Moldavie, même si le permis de conduire français est toléré par la police.
MonacoOuiX
MongolieOuiLe permis de conduire international est reconnu pour une durée de 12 mois ; le permis de conduire français seul ne permet pas de conduire sur le territoire mongol, mais sa présentation est exigée par les autorités locales.
MonténégroOuiX
MozambiqueOuiLes Français sont autorisés à conduire au Mozambique, munis d’un permis international, pour un séjour n’excédant pas 6 mois.
NamibieOuiLe PCI ou une traduction officielle en anglais peut suffire
NépalXX
NicaraguaXLes Français peuvent conduire au Nicaragua avec un permis de conduire français pour une période de 90 jours.
NigerOuiX
NigeriaXX
Nouvelle-ZélandeOuiUne traduction en anglais certifiée conforme suffit. Une liste des traducteurs agrées figure sur le site de la NZ Transport Agency.
OmanOuiDans le cas d’une visite en Oman, le permis de conduire français en cours de validité est reconnu. Il est recommandé d’y joindre une traduction en arabe ou en anglais afin de faciliter la relation avec les agents de police pendant les contrôles routiers si vous ne pouvez présenter de permis de conduire international, qui n’est pas exigé par les autorités omanaises, mais contient une traduction arabe utile.
OugandaOuiX
OuzbékistanOuiX
PalaosXX
PakistanNonX
PanamaOuiIl faut un PCI, sous couvert duquel il est possible de conduire pendant 3 mois
Papouasie Nouvelle GuinéeXL’utilisation du permis de conduire français est autorisée pour une période n’excédant pas six mois.
ParaguayOuiLe permis international n’est valable quant à lui que pour les séjours inférieurs à trois mois
PérouOuiLe permis de conduire français est valable seulement pendant 6 mois à compter de votre date d’entrée sur le territoire péruvien.  Le permis de conduire international est valable pour les séjours temporaires (moins de 6 mois). Passé ce délai, il est nécessaire d’obtenir le permis local (décret suprême n°040/2008/MTC en vigueur).
PhilippinesOuiX
QatarOuiLe permis international est reconnu : validité pour les séjours touristiques et dans l’attente de l’obtention d’un permis de séjour pour les résidents.
Le permis de conduire français seul ne suffit pas pour conduire au Qatar, même avec une traduction.
Pour conduire localement : si l’on est résident il faut obtenir le permis qatarien par examen jusqu’à ce jour (d’où la nécessité de signer un accord sur lequel nous travaillons).
RD CongoOuiX
République dominicaineNonIl est autorisé de conduire en République dominicaine avec votre permis français pour une période maximale de 3 mois.
RussieOuiPCI reconnu pour l’entière durée de sa validité. Par ailleurs, les Français de passage séjournant moins de 6 mois en Russie doivent être munis d’un permis de conduire français + traduction en russe assermentée ou d’un permis de conduire français + permis international.
Pour les Français résidents plus de 6 mois le permis rose non échangeable + traduction assermentée en russe ou le nouveau modèle de permis français échangé.
RwandaXX
Saint Christophe et NiévèsXX
Saint Vincent et les GrenadinesXX
Sainte HélèneXX
Sainte LucieXX
SalvadorXX
SamoaXX
Sao Tomé et PrincipeXX
SénégalOuiPossibilité de conduire avec le permis français pendant un séjour temporaire
SerbieOuiX
SeychellesOuiLe permis français et le permis international sont reconnus par les autorités locales jusqu’à 3 mois de séjour, au-delà celui-ci doit être converti en permis seychellois.
Sierra LeoneXX
SingapourOuiTout conducteur dont le séjour n’excède pas 12 mois peut conduire avec un permis international, à obtenir en France uniquement, et son permis national valide, accompagné d’une traduction officielle en anglais (à obtenir auprès d’un traducteur agréé par l’Ambassade de France).
SomalieXX
SoudanOuiDans un délai de 6 mois, vous pouvez conduire avec un permis de conduire international (la police peut toutefois imposer une amende pour défaut de permis de conduire soudanais).
Soudan du SudOuiLes permis de conduire français sont valables pendant les 3 premiers mois du séjour au Soudan du Sud.Les permis de conduire étrangers sont échangeables. L’échange se fait par simple courrier avec une copie du permis national, deux photos, l’indication du groupe sanguin du conducteur et le versement des frais (contrevaleur de 30 dollars en monnaie locale).
Sri LankaNonX
SuisseOuiSi la durée de votre séjour à Taïwan n’excède pas 30 jours, vous ne pouvez conduire à Taïwan qu’avec un permis de conduire international en cours de validité délivré en France.Il est recommandé d’avoir le permis français en complément du permis international.
Si la durée de votre séjour à Taïwan est supérieure à 30 jours :
– soit on peut solliciter du « bureau des véhicules à moteur » (« Motor Vehicles Office ») l’obtention d’une autorisation de conduire (« international driving license permit ») apposée sur votre permis de conduire international (Cette autorisation est délivrée sur-le-champ, est gratuite et établie pour une durée maximale d’un an, sans toutefois que sa validité puisse excéder celle du permis de conduire international et/ou celle de votre permis de séjour taïwanais (« Alien Resident Certificate »).
Si la validité de ces deux documents est inférieure à un an, c’est la validité du document qui arrivera à expiration en premier qui est retenue comme date de validité de l’autorisation de conduire (« international driving license permit »).
– soit on procède à l’échange du permis français contre un permis taïwanais selon la procédure établie par le Bureau des véhicules
SurinameOuiLe PCI est obligatoire
SwazilandXX
SyrieXX
TadjikistanOuiX
TaïwanOuiSi la durée de votre séjour à Taïwan n’excède pas 30 jours, vous ne pouvez conduire à Taïwan qu’avec un permis de conduire international en cours de validité délivré en France.Il est recommandé d’avoir le permis français en complément du permis international.
Si la durée de votre séjour à Taïwan est supérieure à 30 jours :
– soit on peut solliciter du « bureau des véhicules à moteur » (« Motor Vehicles Office ») l’obtention d’une autorisation de conduire (« international driving license permit ») apposée sur votre permis de conduire international (Cette autorisation est délivrée sur-le-champ, est gratuite et établie pour une durée maximale d’un an, sans toutefois que sa validité puisse excéder celle du permis de conduire international et/ou celle de votre permis de séjour taïwanais (« Alien Resident Certificate »).
Si la validité de ces deux documents est inférieure à un an, c’est la validité du document qui arrivera à expiration en premier qui est retenue comme date de validité de l’autorisation de conduire (« international driving license permit »).
– soit on procède à l’échange du permis français contre un permis taïwanais selon la procédure établie par le Bureau des véhicules
TanzanieOuiLe PCI est obligatoire
TchadXAu Tchad, le permis de conduire français est reconnu et peut être utilisé pendant les trois premiers mois de séjour.
ThaïlandOuiLe PCI est reconnu pendant un an.
Timor EstOuiLe PCI est reconnu pendant 3 mois.
TogoOuiLe permis de conduire français ou international est accepté pour un séjour n’excédant pas 3 mois.
TongaXPour conduire aux Tonga, un permis de conduire temporaire tongien est exigé, y compris pour la location d’un véhicule. Ce permis de conduire temporaire est délivré par le Ministère des infrastructures, sur présentation d’un permis de conduire français valable et moyennant le paiement des droits en vigueur.
Trinité et TobagoXLe permis de conduire français est valable pour une période de trois mois.
TunisieOuiLe permis de conduire français est valable en Tunisie pour un séjour n’excédant pas un an. Au delà, le permis de conduire français doit être échangé contre un permis de conduire tunisien auprès de l’ATTT.
TurkménistanOuiIl est conseillé de se faire établir, avant de venir au Turkménistan, un permis de conduire international.
TurquieOuiLe permis de conduire français est accepté par les autorités de police pour les résidents temporaires soit pendant 6 mois à compter de la date d’entrée sur le territoire turc. Passé ce délai, il convient d’échanger le permis de conduire français contre un permis turc.
UkraineOuiX
UruguayOuiBien que le permis de conduire français soit généralement accepté lors d’un court séjour, il est néanmoins recommandé de détenir un permis de conduire international avant de se rendre en Uruguay
VanuatuXLe permis français est reconnu au Vanuatu pour des courtes périodes.
VenezuelaOuiLes Français titulaires d’un permis international peuvent l’utiliser durant leur première année de résidence au Venezuela.
VietmanOuiVous pouvez présenter votre permis international accompagné de votre permis de conduire français, y compris si vous résidez au Vietnam.
YémenXX
ZambieXX
ZimbabweOuiLe permis de conduire français permet de conduire pendant 90 jours.

Source : securite-routiere.gouv.fr / Infos soumis à modification

*N’hésite pas à aller chercher les informations nécessaires pour savoir si la conduite dans un pays est possible. Concernant certains pays les données de ce tableau peuvent changer du jour au lendemain. Il permet de t’aiguiller vers la meilleure information possible. Pour en savoir plus, les sites de la sécurité routière et du service public te seront précieux.